SCOL'AIR-FR 2021-2023

Dernière mise à jour : 8 août

Le projet SCOL'AIR-FR a pour but d'étudier les enjeux multifactoriels associés à la qualité de l’air des écoles primaires pour accompagner les acteurs impliqués dans la gestion de cette problématique, garantir des conditions optimales d’apprentissage pour les enfants, assurer la durabilité du bâtiment et réduire les risques sanitaires. Au-delà de l'identification des problèmes, SCOL’AIR-FR se penche sur les recommandations techniques et d’usage à apporter aux bâtiments et à leurs occupants pour assurer des conditions sanitaires et de confort optimales, adaptées à l’environnement et à la nature des problèmes

rencontrés et évalue leurs effets dans le cadre d’une campagne pilote.


Afin d'atteindre ces objectifs, SCOL’AIR-FR :

- Mesure et évalue les conditions initiales tant du point de vue sanitaire et technique que

de leurs effets sur l’apprentissage et le bien-être des occupants.

- Identifie les problèmes et remonte à leur source.

- Apporte des solutions adaptées et efficaces.

- Mesure les bénéfices de ces changements sur la qualité globale de l’air intérieur et sur les

occupants eux-mêmes.


Sur les 99 cercles scolaires que compte le canton de Fribourg, 24 écoles ont été sélectionnées. La moitié d'entre-elles est équipée de systèmes de ventilation mécaniques et l'autre moitié compte sur l'aération par ouverture manuelle des fenêtres. Leur distribution dans le canton tient compte des particularités géographiques et culturelles du canton. Dans chaque école, deux salles de classe et un point extérieur font l'objet de mesures répétées plusieurs fois pendant une semaine durant le temps du projet.


Quatre campagnes de mesures auront lieu durant le projet afin de disposer d'une image la plus complète possible de la situation dans ces écoles en fonction des saisons mais aussi avant et après intervention pour améliorer la qualité de l'air intérieur. Les paramètres mesurés sont les suivants: CO2, composés organiques et aldéhydes, particules ultra fines, radon, température et humidité.


Ce projet est porté par le Centre romand de la qualité de l’air intérieur (CROQAIR) de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR) accompagné des partenaires de l’Observatoire romand et tessinois de la qualité de l’air intérieur (ORTQAI) et financé par le fonds de recherche SLL de la HEAI-FR, l'OFSP et le canton de Fribourg (SEN et SdE). Le souhait est de pouvoir ensuite "exporter" le protocole fribourgeois dans les autres cantons romands et tessinois.


https://www.smartlivinglab.ch/fr/scolair-research-story/

Article



36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout