top of page

Intervenant.e.s de la journée de l'ORTQAI 2024

Retrouvez ici le panel des intervenant.e.s de la journée du 13.06.24


Mieux aérer pour mieux respirer :

du concept à la réalisation


Claude-Alain Roulet, professeur honoraire EPFL

Physicien de formation, Claude-Alain Roulet a passé la plus grande partie de sa carrière comme enseignant-chercheur à l'EPFL, au LESO, où il a dirigé un groupe de travail sur la qualité de l'environnement intérieur. Il est à la retraite depuis avril 2006 mais a donné des cours à l'EPFL jusqu’en 2017. Il a été engagé dans des tâches de normalisation européennes et suisses jusqu'en 2021. Il est toujours actif en tant que consultant et expert en physique du bâtiment.


Le concept de ventilation selon la norme SIA180

Selon la norme SIA 180 (édition de22014), le concept de ventilation, qui définit comment l'air sera renouvelé dans la construction prévue, doit être précisé au nouveau de tout avant-projet. Après avoir donné les raisons de cette exigence, on explicitera le contenu de ce concept et on montrera quelques exemples pour différents locaux et différents modes de renouvellement d'air.


Flourentzos Flourentzou, ingénieur en énergétique, directeur associé et membre fondateur d’Estia.

Responsable du développement et de la maintenance de la méthode EPIQR, il coordonne les projets portant sur les méthodes d'aide à la décision multicritère.


Adapter la ventilation pour s’adapter au climat

La-ventilation est un élément clé dans la réponse des bâtiments existants au changement climatique. En effet, 90% des bâtiments ne seront pas rénovés avant 2035. Durant cette décennie, la Suisse pourrait subir 3 à 5 vagues de chaleur, dont une sévère, peut-être plus forte que celles de 2003 ou de 2023. La réponse au changement climatique doit se faire sur deux fronts : réduire les émissions de CO2 et faire face aux conséquences de l’augmentation des températures, notamment aux vagues de chaleur.

Nous vous présenterons les résultats du programme ECO21 Ventilation des Services Industriels de Genève (SIG), où des adaptations sobres des systèmes de ventilation existants apportent des économies d’énergie au moins aussi importantes que l’installation de panneaux solaires thermiques, tout en améliorant la qualité de l’air dans les logements.

Nous répondrons à la question de savoir si la climatisation sera nécessaire en Suisse en 2060. Nous présenterons des solutions de rafraîchissement frugal pour adapter les bâtiments existants et faire face aux prochaines vagues de chaleur sans recourir à la climatisation.


Stéphane Maillard, fondateur de BESM SA


La ventilation, ce métier qui est sensé brasser de l’air et pas du vent !

Même un réseau d’extraction de moins de 3 mètres peut poser un problème ! Quand le scotch vient au secours des utilisateurs ! Prises d’air mal positionnées et conséquences.



Myriam Donzallaz, directrice associée de Lutz Architectes

Engagée dès 2009 chez Lutz Architectes, elle commence par suivre le projet de deux immeubles écologiques en bois suisse à Riaz de la conception à la réalisation et touche à tous les aspects d’une construction bois d’envergure. Mais surtout elle s’ouvre à d’autres thématiques qui lui tiennent à cœur : les matériaux écologiques et l’autonomie énergétiqueEn 2017, elle s’associe à quatre collègues pour reprendre la direction du bureau.


Optimiser la qualité de l'air intérieur dans la rénovation : le rôle clé de l'architecte

Dans la rénovation, l’architecte joue un rôle clé en proposant un concept de renouvellement de l’air cohérent. Présentation de différentes situations et retour d’expériences.


Michel Wyss, Ingénieur en génie thermique, Responsable Minergie, MAS EDD-BAT


Minergie et complément ECO - les exigences pour une bonne qualité de l'air intérieur

Cette conférence présente les exigences Minergie(-P/-A) et celles du complément ECO en lien avec la qualité de l’air intérieur. Minergie(-P/-A) exige la mise en place d’une ventilation de confort permettant de correctement évacuer l’humidité et le CO2. Qu’en est-il ? Le complément ECO s’intéresse à des aspects en lien avec la santé des occupants en minimisant le dégagement dans l’air intérieur de formaldéhyde, COVT et radon. Que faut-il respecter ?


Martha Palacios, OFSP, Suppléante du chef de section Risques radiologiques, Responsable du Plan d'action radium 2015-2023

Géographe de formation, Martha Palacios travaille à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) depuis 2004. Parmi ses tâches figurent la gestion du risque radon ainsi que des héritages radiologiques. Elle fait par ailleurs partie du comité de rédaction du rapport annuel de la division Radioprotection. Actuellement, elle exerce essentiellement en tant que cheffe du projet « Plan d'action radium 2015-2023 ». Elle gère également la problématique du radon aux postes de travail en collaboration avec la Suva. Martha Palacios dispose d’un certificat d’experte en radioprotection ainsi que d’un CAS en qualité de l’air intérieur.


Renouvellement de l’air dans les bâtiments : une alliance contre le radon et pour un air intérieur sain

Un concept de ventilation approprié est essentiel pour évacuer les polluants de l’air intérieur, p.ex. le CO2 ou le radon, tout en contribuant au confort des occupants. Le renouvellement de l'air intérieur revêt une importance toute particulière dans le contexte actuel d’économie d'énergie dans les bâtiments, toujours plus isolés thermiquement et étanches à l’air extérieur. En présence de radon, il faut en outre veiller à ne pas créer de sous-pression dans le bâtiment, pour ne pas favoriser son infiltration depuis le terrain.


Modération de la table ronde

Optimisation énergétique et qualité de l'air intérieur : quels choix et compromis pour le bien-être des occupants?


Luca Pampuri, responsable du Centre de compétence radon de la SUPSI

Après avoir terminé sa formation académique à l'École polytechnique fédérale de Zurich, il devient d'abord assistant puis chercheur à la Scuola universitaria professionale della Svizzera Italiana. Depuis huit ans, il est responsable du Centre de compétence radon de la SUPSI et assume la fonction de Délégué radon pour la Suisse italienne.



Frédéric Hernandez, Directeur de la Société S&P Suisse SA - filiale du groupe Soler Palau ventilation Group

Président de l’association Qualiventil. Membre du comité de l’ORTQAI depuis 2023.





Animation de la conférence

Joëlle Goyette Pernot, Professeure HES ordinaire responsable du Centre romand de la qualité de l'air intérieur et du radon (croqAIR) au sein de l'institut Transform de la HEIA-FR

Déléguée radon de l’OFSP pour la Suisse romande depuis 2009 au sein de la HEIA-FR. Elle est en charge du développement des compétences du service technique romand en matière de gestion du risque lié à la présence du gaz radon dans le bâtiment neuf et existant et de la formation des professionnels de la construction à la thématique du radon. Elle est présidente de l'ORTQAI depuis sa fondation en 2022.

84 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1件のコメント


ゲスト
il y a 5 jours

Bonjour,


Les slides de la conférence seront-elles postées ici ?


Merci d'avance!

いいね!
bottom of page